Psy-Digitopuncture

On peut décrire la psy-digitopuncture tout simplement comme une forme psychologique d’acupuncture mais sans les aiguilles. Cette pratique consiste à stimuler successivement des points d’acupressure, par pression circulaire d’un doigt variant de quelques secondes à plusieurs minutes, sur des points méridiens précis du corps afin d’activer un courant énergétique bien spécifique en fonction des émotions, des troubles que l’on veut gérer

La psy-digitopuncture est une pratique psycho-énergétique qui intervient directement dans le champ de l’émotionnel ou le mental avec comme objectif de traiter les troubles et blessures émotionnels plus ou moins grands et plus ou moins profonds : les traumatismes, le stress, les phobies, le chagrin, la colère, les culpabilités, l’anxiété, la dépression, etc…

Ces impacts émotionnels, plus ou moins importants, n'affectent pas uniquement notre psychisme, il est palpable sur notre corps, il créent des blocages sur les lignes énergétiques (méridiens) et peuvent nous affecter de manière chronique et symptomatique, par exemple : lombalgie, sciatique, cervicalgie, maux de tête, l'obésité, l'asthme, les maux de gorge, etc

 

Voici, une liste de maux sur lesquels, il est possible d'agir en psy-digitopuncture  :

  • Déprime, dépression

  • Burn-out

  • Colère

  • Obsessions

  • Stress-Surmenage

  • Anxiété

  • Angoisses

  • Peurs, phobies

  • Trac

  • Emotivité

  • Accident

  • Anorexie, boulimie

  • Cauchemars

  • Conflits

  • Cystites répétées

  • Décès, deuil

  • Désir d'enfant

  • Eczéma, psoriasis

  • Examens

  • Harcèlement

  • Hyperactivité

  • Infections répétées

  • Insomnies

  • Lombalgies (maux de dos)

  • Peurs du nourrisson

  • Séparation, divorce

  • Somatisation

  • Spasmophilie

  • Tensions nerveuses

  • Tics, tocs, bégaiements

Les contre-indications :

On ne pratique pas la Psy-digitopuncture sur les femmes enceintes, ni sur les personnes atteintes de pathologies graves telles que les déficients cardiovasculaires et les personnes atteintes de cancer.

Rappel :

Les pratiques de cette méthode ne doivent pas constituer en aucun cas des actes ou diagnostics médicaux, ni se substituer à un traitement ou un suivi médical conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret N°60665 du 4 juillet 1960, aux articles L489 du décret du 8 octobre 1996

Aurélie remercie son maître d'apprentissage, Olivier Behr

  • Directeur de l’Ecole Yang Shen Ô,
    Centre d’Etudes et de Formations en Energétique Chinoise, Chessy (Rhône)                

  • Enseignant de MTC : qi gong, tuina, acupuncture (traditionnelle et nouvelle), ventouses, moxibustion, chi nei tsang, auriculothérapie à Chessy et L’Arbresle (Rhône)

  • Co-Fondateur de ​la Psy-digitopuncture, méthode sans aiguille, issue d'une pratique ancestrale d'acupuncture à 5 points